A qui s’adresse la formation en YogaThérapie

La formation de l’Institut de YogaThérapie s’adresse d’une part aux professeurs de yoga, souhaitant parfaire leur formation pour mieux comprendre leurs élèves et adapter leurs cours. D’autre part, elle s’adresse au personnel soignant, médical et paramédical, désirant améliorer leur compréhension des pathologies, et associer à leur pratique habituelle des outils complémentaires.

Le personnel soignant, médical et paramédical

La formation de l’Idyt propose au personnel soignant d’enrichir par de nouvelles compétences leur compréhension des malades et des pathologies, en complément de leur formation initiale et de leur expérience. En abordant les domaines physiologiques et psychologiques de façon conjointe, celle-ci leur permet de relier leurs différentes connaissances médicales afin d’accéder à une meilleure approche globale du patient.

Par ailleurs, cette formation permet de mieux comprendre l’action du yoga, de la relaxation et de la méditation. Elle permet de découvrir de nouveaux outils (tous validés par des études universitaires et utilisés par le milieu médical), applicables au quotidien dans le cadre de leur activité professionnelle, et ainsi donner aux patients des moyens simples et efficaces de se prendre en charge.

Les professeurs de yoga

La formation de l’Idyt offre aux professeurs de yoga un complément à leur formation initiale afin d’approfondir leurs connaissances dans les domaines psychologiques et physiologiques. Elle permet dans ce cadre une meilleur compréhension des mécanismes d’action du yoga et de ses bénéfices.

Par ailleurs, elle permet de découvrir les différentes pathologies, les exercices indiqués et contre indiqués pour chacune d’entre elles, et comment prendre en charges les élèves présentant ces pathologies lors des cours de groupe.

Enfin, elle permet de mettre en place des cours spécifiques de yogathérapie, afin de suivre des élèves qui présentent une demande particulière (trouble du sommeil, douleurs lombaires, grossesse, arthrose, etc.) et nécessitant un prise en charge en cours particuliers.

Comments are closed.